Les lectures de maîtresse à écouter

Des histoires à écouter, à découvrir ou à redécouvrir…

Bienvenue dans l’univers de la maternelle, l’univers où les enfants affrontent des ogres, où les doudous sauvent le monde, où les cubes et les ronds parlent et où les éléphants sont multicolores!

Bienvenue dans le monde des petits, un monde infiniment grand!

Voici des podcast à écouter pour le plaisir!

La plupart de ces histoires sont présentes sur la liste officielle de littérature de jeunesse de l’Education Nationale.

Quel radis dis-donc!

Lire la suite

La maternelle et les prémices de la lecture!

A 5 ans, on peut déjà comprendre le principe alphabétique! Parce qu’on est pas des bébés! Na! Et puis, c’est au programme! 🙂

Quand l’enfant grandit dans un environnement propice, équilibré où les codes de l’école sont conscients et qu’il est déjà dans le langage à l’âge de 3 ans, qu’aucun retard cognitif ou moteur n’a été détecté, l’envie d’écrire de manière autonome et parfois même de décoder peut arriver vers 4 ans

Sans rentrer dans l’apprentissage formel de la lecture comme en CP, l’enseignant de maternelle accompagne à comprendre le principe alphabétique c’est à dire le codage de l’oral. En fin de maternelle, un enfant doit savoir reconnaître les lettres, associer son/lettre, mettre en oeuvre et utiliser ce code. L’objectif de la maternelle est de mettre l’enfant en condition d’apprendre à écrire et à lire.

Faire rencontrer l’écrit, lire des histoires de qualité (et les lire avec son doigt!), tracer des lettres, produire des écrits de manière autonome, produire des écrits avec dictée à l’adulte, utiliser les écrits, donner du sens… voici les activités menées en classe pour permettre à l’enfant d’être dans de bonnes conditions pour apprendre à écrire et à lire: avoir le goût de jouer avec la langue, la curiosité de chercher le code qui correspond au son et valoriser les écrits, les envies de décoder…

Petite vidéo pour vous en parler et vous montrer des activités menées en classe: Lire la suite

Réveil corporel pour mieux apprendre!

Réveiller son corps pour le rendre plus disponible, une donnée à prendre en compte lorsque l’on accompagne les enfants dans leurs apprentissages.

Le corps de l’enfant parle lorsque son cerveau n’est pas disponible: position avachie ou au contraire en mouvement constant de manière inhabituelle,les yeux dans le vague ou au contraire une attention tournée vers autre chose que ce que l’on propose…

Comment faire? peut-être que la mise en mouvement du corps est justement une des clés pour recentrer l’attention.

C’est en tout les cas ce que l’on constate en classe: activer ses mains avant l’écriture; s’étirer et bailler de tout son long avant d’activer son cerveau; respirer, souffler, se concentrer sur son corps pour s’apaiser après une importante activité physique…

Un collègue Conseiller Pédagogique du 49 propose un document à ce sujet donnant des repères et des pistes très utiles, je vous le mets en PDF ci-après.

Et de notre côté, petite vidéo qui montre notre réveil corporel tous les matins Lire la suite

1 jour = 1 Défi en -ssssssion!

Cette semaine, c’est la semaine des -sssssion! Plutôt en -tion!

Création, construction, action, distraction!

1- Défi construction: Montre nous ta cabane! Nous sommes plusieurs à avoir fait le même constat: nos enfants font des cabanes dans les cabanes, des cabanes en tissus, des cabanes en cartons, en bois, en papier mâché, en couverture, en doudous… les cabanes se multiplient parfois même dans chaque pièce…fixes,nomades,éphémères… Lire la suite

Exemple de 2 parcours dehors/dedans

Deux petits exemples de parcours moteurs dehors et dedans en vidéo!

Rien d’exceptionnel, très simples, avec les moyens du bord. Parcours système D!

QUELQUES IDÉES AVEC LES OBJETS ET MEUBLES DE MAISON

  • A garder en tête les actions motrices à travailler: ramper, sauter, glisser, grimper, lancer, se déplacer de différentes façons, s’équilibrer, courir
  • Matériel: lit, table, canapé, fauteuil, balançoire, tobogan, cerceaux, morceaux de bois, craies, balais chaises…
  • Possibilités d’actions en fonction du matériel:

Lire la suite

Installer nos petits rituels de classe à la maison

J’ai pensé hier soir que les enfants adoooorent nos petits rituels de classe et pourquoi pas les mettre en place à la maison?

Les rituels, c’est quoi? En maternelle, c’est un moment que l’on pourrait aussi appeler « rite de passage » , « sas de décompression »… c’est un moment de transition entre la famille et l’école. Généralement, les enfants sont regroupés autour de l’enseignante. C’est sur ce temps que l’on se dit bonjour, que l’on parle, que l’on réalise que l’on est à l’école, que l’on programme la journée… C’est un moment très riche, d’échanges et de partage. Mais aussi très riche en terme d’apprentissages car les enfants parlent, comptent, chantent, écrivent…

Mais pourquoi le faire à la maison alors que c’est un temps de transition maison/école habituellement?

Juste parce qu’en ce qui nous concerne, les enfants adoooooorent ce moment!!!

Pourquoi ils l’adoorent?

Parce qu’on parle de leurs émotions, parce qu’on s’étire, on baille, on compte les copains, on prépare nos zygomatiques… Bref, tout un tas de petites activités ludiques en lien avec le langage, la numération, la phonologie et la motricité.

Donc pourquoi pas mettre ça en place à la maison.?

ça serait un super bonus et je pense un beau moment passé en famille!

Comment faire?

Lire la suite

1 jour = 1 défi – Jacques a dit « bouge ton body et garde tes rouleaux! »

Cette semaine, les défis sont sur le thème des oeufs, de la récup’, du bricolage et du mouvement!

Jacques a dit: « bouge ton body! » Oui, mais comment? Quelques idées en dessous!

Gardez aussi vos rouleaux de toilettes! C’est bien connu, les instit’ conservent précieusement les rouleaux de papiers toilettes mais pour la plupart des gens c’est une habitude quelque peu… étrange! Et bien cette semaine vous allez comprendre pourquoi ! 🙂

A vos créations! 🙂

Lire la suite

Lalilo, babibobu, mamimomu!Gardez les acquis de votre enfant en lecture!

On va diversifier le programme pour cette semaine.

Varions les plaisirs!

A fouiller à droite et à gauche, l’application qui m’a plu le plus c’est …. LALILO!

Pourquoi? C’est en lien avec la façon nous abordons la lecture en classe, c’est facile d’utilisation, intuitif pour les enfants, court, motivant parce qu’ils complètent leur collection de trésors et autres objets précieux et surtout l’application s’adapte à chaque niveau!

Vous, parents, je vais vous envoyer un code pour vous inviter. Vous aurez le code ce weekend…. Ta-da! Vous allez sur le site, entrez votre code et vous verrez le prénom de votre enfant que j’ai rentré au préalable, et hop, c’est parti, assis au calme, il va s’entraîner à faire les sons, à associer les sons, à décoder des syllabes et aussi s’approprier l’objet informatique. ça peut se faire sur ordi, tablette, téléphone, l’objet que vous avez.

Vous pouvez faire une session de 10′ par jour ou 2 fois par semaine pour ceux qui ne veulent pas trop d’écran pour leur enfant.

Attention, de mon côté, j’ai un tableau de bord! :)… je peux voir si votre enfant avance, à quel rythme, ce qu’il a acquis, ce qui lui reste à acquérir!

A vous de jouer! 🙂

PS: On garde notre programme habituel 🙂

Idées bricolage: nos patchwoks, la suite!

Ils datent de Janvier, de février et les premiers de mars; ils sont trop beaux, alors on les publie! Peut-être que ça pourra vous donner des idées de bricolages… 🙂

Les objectifs pédagogiques derrière cette activité qui paraît très simple  sont d’amener les élèves à:

  • parler en questionnant le thème que l’on choisit
  • compter les différents éléments
  • planifier et à organiser
  • à découvrir différents matériaux, différents gestes graphiques
  • à créer librement! 

Les seules choses définies au départ sont le thème et les contraintes matérielles.

Lire la suite

10 brag tags à collectionner pendant la « classe à la maison »!

Les brag tags? Ké za ko? C’est le mot anglais, un peu jeun’s-dans-le-vent qui veut dire billet de fierté! C’est en anglais, ça fait plus fun de le dire en anglais!

Ceux sont de petites cartes que l’élève reçoit suite à une réussite, une attitude de coopération, d’entraide, une chouette action. Cela permet de le valoriser.

Cela ressemble étrangement à notre système de « points et de grandes images » dans la classe. Chaque jour, sur les temps de regroupement, et récemment, sur le temps de « Conseil d’élèves », nous faisions un bilan sur l’attitude de chacun. Nous faisions référence à nos règles de vie qui ont été co-construites mais aussi à nos propres codes moraux pour évaluer attitude, action, réussite. Concrètement, nous récompensons beaucoup la persévérance, la coopération, l’entraide, l’attention, le respect des autres. L’acquisition de la compétence en elle-même ne rentre pas en ligne de compte dans ce système. On cible vraiment l’attitude, le cheminement, l’action plus que le résultat. L’objectif est de valoriser l’enfant. Et le vendredi après-midi, on organise notre cérémonie de comptage des points! Roulement de tambours, enveloppes, boîtes, exclamations à tout va, c’est le grand jour! Le vendredi, donc, on compte nos points, à partir de 10 points, on obtient une grande et magnifique image! Tous les copains applaudissent! Un moment super attendu!

Bref. Et les enfants n’ont plus droit à ce super moment tant attendu! Et cela me semble bien compliqué de maintenir ce système à distance.

Mais j’ai quand même fouillé… hi hi et c’est en lisant le blog d’une collègue (dont j’adoooore le blog mais qui est maîtresse de cycle 3! Tablette, pirouette!), que je suis tombée nez à nez avec les brag tags!

Alors, bon, j’avoue, j’ai adapté, voire déformé l’idée à ma sauce…

Alors voici notre principe: dès que vous relevez un défi ou que vous m’envoyez une photo de votre enfant au travail, de sa production, de son défi, un message de lui ou autre, il obtient par SMS ou par mail un BRAG TAG tous les vendredis soir! L’idée est de collectionner les 10 que j’ai fabriqué! L’objectif est de relancer la motivation! (pour ceux qui ont une imprimante, vous pouvez imprimer et les rassembler dans une enveloppe…)

10 brag tags = 1 grande image au retour du confinement! 🙂

Et alors comme c’est à ma sauce, rien ne me convenait sur internet donc je viens de les fabriquer! Alors, rien d’exceptionnel! JE n’ai pas trouvé de paillettes mais j’espère que ça plaira aux enfants! Il y en a 10 à collectionner, c’est par ici: Lire la suite

1 jour, 1 défi: 1000 mercis et 20 poissons!

Pour motiver ma p’tite troupe, garder l’esprit de classe, permettre aux enfants de se voir (même virtuellement), je vous propose de relever 1 défi par jour!

Vous m’envoyer les photos, les vidéos, les sons! Peu importe! L’objectif est créer du lien et de mettre de la joie dans cette morosité!

L’école n’est pas finie, elle se fait juste à distance!

Donc peu importe le moyen, il faut redonner du baume aux cœurs à nos p’tits loulou!

Et en faisant ça, ils retrouveront leur enthousiasme et leur envie d’apprendre!

Vous m’envoyer tout ça le jeudi soir dernier délai et vous leur montrez les images le vendredi! 🙂

Les défis de la semaine? C’est par ici!

Sur le thème du « Merci pour les personnels soignants » et des « poissons » puisque nous sommes en avril… 

Lire la suite

Programme semaine 3 « scola-virus »

Chers parents,

Alors, j’ai adapté un peu le programme.

J’ai gardé le même déroulement, les mêmes objectifs, j’ai assoupli la feuille de route car je sais bien que ce n’est pas facile et j’ai bien compris que votre enfant vous dit souvent:

« La maîkresse, elle, elle fait pas comme ça! »

Donc inutile de partir au clash, en crise de nerf, de mettre une pression de dingue; d’autant que nos enfants sont des éponges, ils ont ressenti tout notre stress et le contexte ambiant donc il faut leur laisser le temps de prendre leur marque et vous laisser le temps aussi de prendre vos marques.

Le programme vous permet de vous approprier les activités avec nos supports à nous, d’être guidé au mieux, de fixer un petit cadre et de donner des repères à l’enfant.

Pour les parents qui le suivent, merci beaucoup!

Pour ceux qui font de leur mieux, merci aussi!

Votre programme de la semaine c’est par ici: Lire la suite

Maîtresse répond à 10 questions de parents qui reviennent souvent…

Chers parents,

Merci pour votre investissement de chaque jour, c’est top!

J’ai bien saisi l’ampleur de votre mission actuellement, la pression qui va avec, les inquiétudes liées au contexte anormal dans lequel nous sommes tous en train d’évoluer, j’ai bien entendu vos questions , j’ai bien ressenti aussi une pointe de stress et en même temps certains d’entre vous se sont relâchés avec les petits défis proposés.

Nombreux d’entre vous avaient les mêmes questions. Certains, des questions très ciblées, je me suis donc dit que j’allais ici centraliser toutes les réponses.

Au départ, je vous avez fait une vidéo, mais même après montage, elle durait 20’… trop long, pas le temps de regarder… Donc j’opte pour le message à l’ancienne: l’écriture. Et vous pourrez ainsi choisir les questions qui vous intéressent.

Réponses aux 10 questions de parents

Lire la suite

L’école s’installe à la maison! Et on a relevé les défis de maîtresse!

J’ai reçu beaucoup de photos de votre part la semaine dernière et cette semaine! Génial!

ça fait chaud au cœur de voir l’investissement de la part de tous les parents. Et en même temps, ayant eu tous les parents au téléphone, j’ai bien senti la pression pour faire au mieux avec leur enfant.

Alors juste un petit mot là-dessus: no stress! Suivez le petit programme que je vais poster tous les week-end + les défis de la semaine! Et je pense que ça ira! Pour certains d’entre vous, le programme est trop chargé, normal, vous travaillez à côté, donc ce programme vous donnera juste des pistes pour faire des activités avec eux lorsqu’ils seront disposés et que vous serez disposé aussi; on se cantonne à 10′ de lecture, 10′ d’écriture, 10′ de numération. Pour d’autres, ce programme est presque un peu léger, donc laissez le temps à votre enfant de faire des jeux librement ou bien jouez avec lui.

L’idée à retenir c’est que le programme donne juste un cadre, une routine dans laquelle installer votre enfant petit à petit car c’est l’essentiel pour le moment.

Et juste pour détendre l’atmosphère et mettre un peu de joie dans le quotidien, éclatez-vous en relevant les défis de maîtresse🙂

C’est ce qui s’est passé cette semaine, voici les photos:

Lire la suite

Un petit trou dans la classe pour voir, se revoir et s’inspirer…

Chacun son rythme, chacun ses envies, chacun ses besoins!

Ici, un article que j’avais prévu de poster avant « tout ça » avec les photos des enfants pour montrer les progrès de chacun ces derniers temps en classe…

Je me suis dit que ça pourrait sympa pour les parents de voir les dernières photos, pour les enfants de se voir et de revoir les copains.

Et pourquoi pas de vous inspirer de tous ces jeux ou activités que vous voyez défiler…

Mais dans un premier temps juste de voir les sourires des copains en situation de réussite, la fierté qui se lit dans les yeux, ça pourra certainement leur faire du bien…

Bonne fin de semaine!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

PS pour les parents: Les GS et certains MS apparaissent plus sur les photos que certains MS ou PS parce qu’il y a beaucoup de photos qui ont été prise sur le temps d’autonomie de l’après-midi. Certains enfants apparaissent très peu parce que tout simplement ils étaient absents. 🙂

Défis printaniers pour toute la famille! Que peut-on faire avec les enfants à l’arrivée du printemps même quand on est confiné?

C’est parti, à vos mains, à vos jardins et à vos smartphones!

Que peut-on faire à l’arrivée du printemps même quand on est confiné ? Comment valoriser les productions de votre enfant et maintenir sa motivation ?

Pour que l’enfant soit motivé, il a besoin d’être actif et acteur. Pour être actif et acteur, il faut que l’activité fasse sens pour lui. Si elle est totalement décrochée de la vie réelle, comme les activités d’entraînement par exemple, il fera l’activité mais avec moins d’entrain. C’est pourquoi, cette semaine, nous allons raccrocher les activités au… PRINTEMPS !!! C’est concret, c’est de saison, c’est tout à fait réaliste et on peut apprendre et faire plein de choses!

Et oui, avec le corona, on en a presque oublié que ça bourgeonnait !

Comme il y a quelques rayons de soleil ces jours-ci, autant en profitez ! Les enfants seront dehors en plus et capteront un peu de vitamines D 🙂

Et alors, pour soutenir leur motivation, je vous propose de m’envoyer les photos de leur production ! Comme ça, je les publie sur le blog, vous leur montrez et en plus ils pourront voir ce que les autres enfants ont fait !

Alors, à vos mains, à vos jardins, à vos smartphones !

10 défis à réaliser dans la mesure du possible! 

Lire la suite

MS/GS: programme 2ème semaine « classe à la maison », c’est par ici!

Après avoir eu presque toutes les familles au téléphone, après avoir mobilisé toutes mes ressources sur PC, les liens de sites que j’apprécient (oups, erreur d’orthographe, les enseignants ne sont pas infaillibles!) et autres idées, j’ai pu repenser un petit programme « la classe à la maison » se rapprochant de notre déroulement de classe pour la semaine prochaine!

Il est toujours plus light que ce que nous faisons en classe mais il est plus dirigé dans les modalités et dispositifs d’apprentissage tout en restant adapté au contexte maison. Il est orienté sur nos axes principaux: langage, numération , motricité et de l’entraînement en phonologie et en écriture.

Je vous prépare aussi des vidéos explicatives sur comment se servir au mieux d’une bande numérique, de l’alphabet…il faut juste que je trouve du temps de les monter.

Pour le moment, l’urgence c’était formaliser un programme pour cette 2ème semaine de classe à la maison.

Un gros bravo à toutes les familles parce qu’elles ont toutes fait un petit « espace école » et elles sont hyper sérieuses dans la poursuite de nos programmes! 🙂 ça fait vraiment chaud au coeur! Merci à vous!

Donc ci-dessous: le programme par niveau + des fiches modèles de Kapla + comptines… et un déroulement en détail pour ceux qui ne peuvent pas télécharger et ceux qui n’ont pas d’imprimante…

Lire la suite

Aidez par les écrans? Oui, mais avec modération!

Bien évidemment privilégiez le jeu aux écrans.

Mais pas facile non plus de les occuper toute la journée lorsque l’on est en télétravail.

Donc pour information, France Télévisions, Radio France, Arte et l’Éducation nationale se sont mobilisées pour mettre à la disposition des professeurs, des élèves de leurs familles des programmes de qualité en lien avec les programmes scolaires.

Voici les liens pour la maternelle:

https://www.lumni.fr/primaire/maternelle/tous-les-contenus

LUMNI VIDEO MATERNELLE

ET

https://educ.arte.tv/modemploi

Et France 4, voici le programme:

La chaîne proposera ainsi des cours donnés par des professeurs pour tous les scolaires du lundi au vendredi :

9h – 10h pour les CP – CE1 : 30 min de lecture & 30 min de maths

11h – 12h la maison Lumni pour les 8-12 ans et plus spécifiquement pour les CM1 – CM2

14h – 15h pour les collégiens : 30 min de français & 30 min de maths

15h – 16h pour les lycéens (notamment les premières et les terminales) : 1h de Français, Maths, Histoire-Géo, Anglais ou Philo.

 

Tout cela avec modération… 🙂

 

 

L’écriture à la maison: 10 conseils de maîtresse et des supports!

Quelques petits conseils pour l’écriture, des idées et des supports pour aider au mieux votre enfant à la maison!

Un  petit mot sur l’écriture, son objectif et la progression dans les apprentissages:

Tout d’abord le grand objectif de l’écriture quand on est grand est d’écrire lisiblement pour pouvoir se relire, être lu, communiquer sa pensée à l’écrit le plus clairement possible. Bon, quand on est adulte, rapidité ne va pas forcément avec lisibilité mais comme notre cerveau s’adapte, on arrive parfois à déchiffrer des hiéroglyphes. bref, c’était pour la blague…

Découle de cet objectif de lisibilité la capacité à tracer les lettres respectant un code commun, la capacité à écrire avec fluidité et finalement d’être à l’aide avec son stylo.

C’est pourquoi, généralement en maternelle on axe au départ sur du tracé libre, on valorise tous les tracés et peu à peu vers 4 ans, lorsqu’on observe que l’enfant se passionne de plus en plus pour l’écrit, on lui propose des gestes d’écriture de base comme les boucles, les verticales, les horizontales…des gestes qu’il utilisera dans quelques mois pour écrire les lettres. On lui propose aussi de signer, d’écrire son prénom, de personnaliser, d’écrire les prénoms des membres de la familles, ce qui confère également à cet acte le sentiment d’appartenance au groupe, très important à cet âge. Et lorsqu’il tracera les lettres, l’objectif sera qu’il les trace dans un certain sens dans le but de les relier le plus rapidement possible et de faire en sorte que son écriture devienne de plus en plus fluide. Et peu à peu donc cette écriture « en attaché », écriture des grands! Voici en gros résumé la progression en maternelle.

D’où, les 10 p’tits conseils de maîtresse:

1) »Pince de crabe, doigt porteur! », ça, c’est la position confortable pour tenir son stylo. Dites lui cette petite ritournelle pour qu’il puisse positionner sa main. Pour les enfants de Grande Section de la classe, ils ont déjà tous trouvé leur position confortable donc pas la peine de revenir dessus. Pour les enfants de Moyenne et Petite section, il faut encore vérifier.

Lire la suite

2 supports indispensables à imprimer ou à bricoler pour la classe à la maison!

Une bande numérique dans la cuisine et l’alphabet dans le salon, si ça vous tente et cela ne sera pas que pour la déco mais bien pour aider votre enfant.

Depuis que j’ai eu presque toutes mes familles au téléphone, je me suis dit qu’il serait judicieux d’avoir des supports communs et identiques se rapprochant de ce qu’on peut utiliser en classe. D’autant que certaines mamans ont déjà faite ces deux supports! Chapeau!

On va se focaliser sur la numération et la phonologie (les lettres et son). Et cela va pouvoir préciser ce que vous pouvez faire avec votre enfant.

Support 1: la bande numérique! Whaou!!!

Concernant la numération, indispensable: une bande numérique!

La voici ci-dessous à télécharger en PDF. Attention, imprimez là « 2 pages sur 1 feuille » pour éviter de la coller sur tous les murs de la maison. Oui, parce qu’elle va jusqu’à 100! Oui, je sais elle est longue! Je m’explique…

Lire la suite

Ma classe maternelle à la maison: proposition de déroulement de journée

Vous ne pourrez pas remplacer les 6 heures de classe, on est d’accord parce que vous n’avez pas le matériel, pas les autres enfants, pas les programmes en tête, c’est normal.

No stress!

Si vous suivez ce petit programme plus light que ce que nous faisons en classe, cela va permettre à votre enfant de garder un lien avec l’école et surtout de maintenir ses acquis.

La suite juste après:

Lire la suite

Ma classe maternelle à la maison: idées d’activités pour suivre le programme!

Voici un article qui va vous éclairer sur ce que vous pouvez faire avec votre enfant à la maison en poursuivant les demandes institutionnelles, c’est à dire les programmes! En attendant bien sûr le petit déroulé d’une journée type « Ma classe à la maison » que je prépare en parallèle pour vous!

Pour chaque domaine d’apprentissage, j’ai vous décrit les activités que vous pouvez mener à la maison et comment les mener et je vous donne aussi quelques idées de jeux.

Lire la suite

Ma classe maternelle à la maison: oui, mais comment?

Qu’est ce que la continuité pédagogique ?

L’école étant fermée, il va falloir assurer le lien entre enseignants et élèves par l’intermédiaire des parents. Merci papa, maman !

L’idée est que les parents puissent relayer à la maison une sorte de rituels des apprentissages pour éviter que les enfants perdent certaines notions voire régressent (oui, c’est possible…).

Donc l’objectif étant de maintenir les compétences déjà acquises. Et ça, ça sera déjà super !

Pour réussir à maintenir les savoirs, les savoirs être et savoir faire de votre enfant, nous avons besoin de vous.

Mais no panic, il ne s’agit pas non plus de faire l’école à la maison.

Pourquoi ? Parce que la maison, ce n’est pas l’école… ah ah ! Il n’y a pas forcément d’aménagements spécifiques ciblés sur des apprentissages précis en lien avec les programmes ; vous, de votre côté, vous avez votre métier et enseignant c’est tout simplement un autre métier que le votre ; ajouté à cela que vous travaillez peut-être donc vous n’allez pas remplacer les 6 heures de classe ; et puis, il n’y a pas le groupe, l’échange avec les pairs, les plus grands…

Bref, l’idée c’est de faire au mieux !

Mais comment faire ?

No stress, je vais vous concocter un petit programme par niveau et même personnalisé (comme nos Plans de Travail) donc dès lundi, vous l’aurez. Il sera beaucoup plus ligth que ce que nous pouvons faire en classe car vous n’avez pas le matériel approprié mais au moins si déjà vous suivez, à peu près, le programme en entier et que vous vous y tenez, on devrait pouvoir limiter les dégâts.

Pour les parents qui suivent déjà leurs enfants de près et qui les font travailler pendant les vacances scolaires, cela permettra de cibler les apprentissages, de mieux les guider peut-être, d’apprivoiser nos méthodes pédagogiques.

Pour les parents qui ne font pas spécialement travailler leurs enfants pendant les vacances, ils pourront du coup découvrir des choses, des idées d’activités et suivre de près leurs enfants.

Ça c’est la petite touche positive !

Mon objectif est de vous poster une vidéo par domaine d’apprentissage pour vous guider au mieux. Donc, ne soyez pas trop précipiter dans l’aide que vous pourrez leur apporter, notamment je pense aux Grandes Sections sur le fichier de math, attendez-moi ! Attendez aussi de poser les choses et d’être installer dans une sorte de « routine ».

5 points essentiels à garder en tête pour aider au mieux votre enfant pour l’instant:

1.ROUTINE : Tenter d’instaurer une routine, bien leur expliquer que ce n’est pas tout à fait comme les vacances. Gardez vos rituels matinaux en termes d’habillage, de petit déj… et le soir, même chose, le bain, la lecture… C’est important de rester ancrer dans du concret.

Vous pouvez leur faire visionner les petites vidéos suivantes qui leur explique très bien la situation sanitaire du moment:

Vidéo 1:

https://www.lumni.fr/video/cest-quoi-le-coronavirus-venu-de-chine

Vidéo 2:

2.ECRAN : Essayer autant que possible de limiter le temps d’écrans. Je sais bien que ça ne va pas être facile. En temps normal pour les 3-6 ans, l’association 3,6,9,12 préconise 20’ maximum par jour d’écrans ordinateurs, tété, tablette confondus. Là, ça risque d’être plus compliqué donc on peut se caler sur 1h max par jour. Et puis, maîtresse va envoyer des vidéos donc ça grignote encore un ou deux dessins animés… RRRrrr ! J’essaierai de faire en sorte que les vidéos soient courtes !

3.AXES D’APPRENTISSAGES PRINCIPAUX : le langage, la numération, l’écrit, le mouvement, l’autonomie, la « manipulation – préhension » – je vais poster un autre article concernant les activités à proprement parlées très bientôt !

4.UN ESPACE ECOLE ? peut-être qu’il serait judicieux de prévoir un espace dans la maison identifié comme « espace école» notamment pour toutes les activités où l’enfant a besoin de se poser, d’écrire ou de faire un travail purement scolaire (je pense au GS). Le mieux serait de le choisir avec votre enfant pour qu’il s’y sente bien. Vous y centraliserez les cahiers, fichiers, dessins, peinture, vos « bricolages-système-D ». ça peut-être intéressant de le faire pour les enfants de Grande Section. Pour l’ enfant de Moyenne Section, on peut lui proposer mais inutile d’insister. Pour l’enfant de Petite Section, l’impliquer dans l’espace entier de la maison est le mieux à faire. ATTENTION : respecter son besoin de bouger !!! Les 3/6 ans ont besoin de courir, sauter, ramper… Donc créer un « espace école » pour les activités écrites ne veut pas dire cantonner son enfant à sa table toute la journée, non, non, en plus il n’en n’a pas l’habitude quand il est avec nous, donc, ça lui ferait bizarre. Les activités écrites ne prendront qu’un temps limité sur la journée. Pour le reste du temps, laissez-le courir, sauter, grimper, ramper, se cacher, jardiner, construire des cabanes… C’est important, il a besoin de développer pleinement ses capacités motrices d’un point de vue global !

5.TACHES QUOTIDIENNES : Impliquer votre enfant le plus possible dans les tâches quotidiennes, vous êtes en train de travailler son autonomie et de développer toutes ses compétences exécutives ! Génial ! Donc si vous êtes bloqués avec votre enfant à la maison, profiter de ce moment pour lui laisser le temps de s’habiller tout seul, choisir ses habits (peu importe l’assortiment, vous êtes entre vous !:)), lui permettre de vous aider à mettre la table, faire en sorte qu’il se serve seul, oui, même l’eau et oui, dans un verre en verre ! Yes, we can !

La suite au prochain épisode – Les axes principaux d’apprentissages avec un programme d’activités et des idées de jeux 🙂

Allez, ça v’l’faire !

Détournements de mandala!

Avec les élèves de GS, je propose parfois le coloriage de mandala. On se donne des contraintes: alterner entre trois couleurs seulement, définir les zones à colorier d’une couleur…

On s’est fixé un vrai « protocole mandala! »

Et comme je trouvais un peu… rigide, j’en ai fait autre chose.

Chacun de leur mandala est unique!

Et voici quelques exemples! Les enfants adorent!

L’histoire de nos patchworks sur les cahiers de vie…

Cette année, nous avons décidé de nous inspirer des leçons à manipuler que l’on peut trouver dans les cahiers des élèves de CP au CM2 et on les a adaptées pour la maternelle.

J’ai appelé ça « nos patchworks ».

L’idée:

  • sur une double page de couleur, sur un thème précis _ ici, en l’occurrence en lien avec le temps qui passe…
  • proposition de divers matériaux en lien avec le thème: gommettes, étiquettes, plumes, feuilles, éléments naturels ou non. L’idée est que l’enfant trouve suffisamment de matières à toucher, à explorer et à choisir par chaque enfant.
  • La séance est plutôt une séance de langage où l’on va présenter le mois, faire remarquer ce que l’on voit dehors, chez nous… nommer les divers matériaux et même demander d’autres idées aux élèves ce qui nous amène parfois à aller prendre dans la nature d’autres matériaux. Et puis, on écrit aussi soit dictée à l’adulte pour ceux qui n’écrivent pas encore et/ou écriture intuitive pour ceux qui tâtonnent.
  • De fait, les patchwork sont très personnalisés, chacun y met ce dont il a envie pour représenter le thème. Ainsi, lorsque l’enfant présentera son cahier à papa et maman, il nommera les matières, racontera l’histoire et donc ancrera les notions (comme dans les leçons à manipuler)
  • Les enfants viennent exposer devant les autres leur patchwork, ils argumentent, explique ce qu’ils ont choisit

Voici ce que donne celui de septembre en image:

Je n’ai pas pu les prendre tous en photo mais je compléterai l’article une fois que j’aurais mis à jour ma banque d’images!

Ici, sur le thème de septembre: les enfants ont collé les images qui représentent l’école selon eux; ils ont collé le nombre de coeurs correspondant à leur âge; ils ont fabriqué leur prénom avec des grains de sables brillants pour dire au revoir à l’été; ils ont choisi un animal porte-bonheur pour l’année; ils ont écrit leur prénom, fait un algorithme… bref, beaucoup de travail de précision, de choix, de décision.

Les objectifs de maîtresse sont d’amener les élèves:

  • à nommer, raconter, structurer leur propos
  • à dénombrer
  • à se repérer sur l’espace-feuille
  • à utiliser différentes techniques et matériaux pour s’exprimer

Très chouette atelier à faire avec eux. Vraiment un atelier plaisir!

ça vous plaît? Envoyez un petit commentaire! 🙂

Cet été, pensez aux poissons!

Cette année, nous avons travaillé autour des milieux sous-marins, thème commun avec l’autre école.

Nous avons accueilli des poissons, nous nous sommes questionnés, nous avons recherché, nous avons observé et appris beaucoup de choses.

Comment les poissons communiquent-ils entre eux? Comment respirent-ils sous l’eau? Que mangent-ils? Comment naissent leurs bébés? …

Et nous avons aussi abordé la question si actuelle: comment faire pour les protéger?

« Les laisser tranquille! » a crié B. de PS; « Ramasser nos poubelles aussi! » a proposé Y., MS!

Alors, avant les grandes vacances, on s’est dit: si on doit ramasser quelque chose sur la plage, à choisir entre un coquillage ou un bouchon plastique, il faudra ramasser le bouchon plastique… ça permettra de sauver coquillages et crustacés!

En attendant, de notre côté, nous avons économisé le papier jusqu’au bout pour faire ces petites productions et garder en tête qu’il faut penser aux poissons! 🙂

Aidez vos enfants à s’en souvenir! 🙂

 

La boîte à bonheurs!

Dans la lignée de notre projet « Tous dans la bienveillance », voici la fabrication de la boîte à bonheurs!

L’idée est de partager un petit bonheur avec ses parents, avec ses amis ou avec les parents de ses amis.

Nous avons voulu créer un temps de gratitude, un temps de douceur, de petits mots qui pansent les blessures… parce que ça fait du bien aussi!

Lire la suite

L’ogre de la lecture ou comment jouer avec l’écrit et la lecture?

L’ogre de la lecture c’est un jeu que j’ai inventé pour soutenir l’envie de lire chez certains enfants. A 4 ans, souvent, ils sont très demandeurs d’apprendre à lire, sauf que l’on apprend au lire au CP et que la maternelle doit développer cette envie en travaillant autour des fonctions de l’écrit, en jouant avec les sonorités de la langues, en découvrant l’alphabet et son intérêt.

Dans une classe multi-niveau et lorsque l’on a des grands qui connaissent déjà le son des lettres et qui ont compris d’eux-mêmes comment associer les sons, il y a une certaine émulation autour de la lecture qui se fait sentir! Et puis, la maîtresse, l’ATSEM et les parents sont tellement épatés et contents de les voir progresser si vite que l’on ne peut stopper les enfants ayant cette envie pressante de lire.

A savoir aussi que l’on s’adapte à chaque rythme et que l’enfant qui n’est absolument pas intéressé par cela est sûrement intéressé par autre chose comme tracer des lettres ou compter…, alors à chacun son rythme, à chacun son parcours. On respecte!

Alors les plus grands montrent souvent le chemin, les enfants plus jeunes sont alors intéressés par cette activité qui fait des émules!

La vidéo qui suit montre des enfants entre 4 et 5 et demi ayant envie d’en savoir plus sur ces mots écrits. A lire la joie sur leur visage quand ils découvrent le sens de ce qu’ils lisent, c’est vraiment un régal. A la fin de la vidéo, j’explique aussi les objectifs, les compétences et un petit de différenciation pédagogique!

PS: Si vous aussi vous avez des petites activités ludiques autour de l’écrit! Partagez! Contact

Un bel éventail de réussites!

C’est sur ces temps d’autonomie que j’observe les enfants en progrès constants!

Voici un éventail de photos individuelles de leur réussite!

Vous allez les voir trier, classer par hauteur, par longueur, par poids, par couleur, par grosseur; vous les voyez écrire, tracer, compter, dénombrer, comparer, associer; vous les voyez construire, partager, discuter; vous les voyez présenter leur production, coopérer, s’entraider; vous les voyez concentrer, fiers de leur réussite!

PS: Si vous avez des questions par rapport à ces temps d’autonomie, faites le moi savoir! 🙂 ici: Contact

Autre article en rapport ici: Myriade d’activités autonomes…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Construction du nombre chez les tout petits – la tour d’appel multicolore!

La tour d’appel – Je me suis inspirée d’une collègue dont le site est vraiment une mine d’or – Objectif Maternelle.  Elle-même s’inspire de BRISSIAUD bien sûr! J’ai trouvé l’idée de cette tour d’appel juste GENIALE! Je l’ai adaptée pour les plus petits.

C’est quoi la tour d’appel?

Les enfants positionnent leur cube dès qu’ils rentrent dans la classe. 1 cube = 1 élève. Au fur et mesure de l’entrée des enfants, cela forme une tour. Cette tour nous allons nous en servir pour entrer dans la compréhension de la construction du nombre.

Le prétexte? Compter les enfants présents et les enfants absents.

L’intérêt? dénombrer, comparer, ajouter/enlever, introduire les symboles mathématiques, travailler autour de la décomposition du nombre… Et on peut décliner beaucoup d’autres activités autour de cette tour et adapter ces activités en fonction de l’âge des enfants et de leur niveau d’expertise. C’est autant de compétences que l’on vise à développer lorsque l’on met en place ce rituel.

Le matériel? Des légos…

Les enfants adorent ce rituel et progressent à vitesse grand V dans le domaine de la construction du nombre!

Alphabet ludique ou comment entrer dans la lecture sans s’en rendre compte?

Ces deux vidéos montrent notre travail autour de l’alphabet.

Ce travail a deux entrées: sonore et corporelle. On fait appel à la mémoire kinesthésique, visuelle et auditive pour pouvoir plus facilement mémoriser la forme de la lettre et le son associé.

Pourquoi travailler sur le son plutôt que le nom de la lettre? Parce qu’il est nettement plus facile d’entrer dans la lecture lorsque l’enfant a mémoriser le son des lettres. A contrario, il est beaucoup plus difficile lorsque l’enfant a appris l’alphabet par cœur avec le nom des lettres. Je l’explique et donne un exemple dans la vidéo.

En maternelle, on découvre l’écrit et découvrir l’écrit, c’est découvrir les lettres: on découvre les fonctions de l’écrit, on joue avec les sonorités de la langue, on apprivoise ce code phonétique.

Deux vidéos ci-dessous:

Lire la suite

Yoga avec les petits, pourquoi pas?

Voici un extrait de nos séances de « Yoga« . Mais oui, les petits aussi ont droit à un temps de détente. Il faut juste leur apprendre!

L’idée étant avec les petits de leur faire découvrir quelques postures, de varier les étirements, de donner des gestes-réflexes pour l’apaisement.

Et puis, nous ritualisons les débuts de séances et les fins de séances avec un petit son que l’on doit attraper et également le caillou qui symbolise chacun d’entre nous.

L’objectif est de faire de temps un temps de pause, où l’on apprend à se poser, à écouter le son, écouter son corps et apprendre quelques gestes pour développer l’attention dans la vie quotidienne.

Nous faisons une séance par semaine et je constate chaque semaine les progrès.

Voyez plutôt 🙂

PS: Ce résultat n’arrive pas en claquant des doigts avec les tout petits, il a fallu respecter quelques étapes…  VOIR vidéo en dessous! 🙂

De la peinture en totale autonomie?

Mais comment faire pour rendre des tout petits complètement autonome dans l’espace peinture?

En maternelle, la peinture c’est IN-CON-TOUR-NA-BLE! Les petits sont fascinés par les couleurs, les effets de la peinture sur le papier, leur action sur le papier, le fait de tracer, de tester, d’expérimenter les mélanges, les textures, toucher, patouiller… on doit leur permettre de pouvoir s’accorder ce temps d’exploration !

Parce qu’au delà de leurs envies de « patouille », il y a aussi tous les apprentissages associés: la tenue de l’outil scripteur qui prépare à l’écriture, le repérage spatial, le développement des capacités oculomotrices, le langage pour commenter la production et également l’estime de soi et la confiance en sa production générés par le regard et les mots de l’adulte.

Qui dit autonomie dans l’espace peinture, dit: se mettre la blouse , se servir en peinture, accrocher sa feuille , se servir des outils , faire sécher sa feuille, se laver les mains… et ceci tout seul! (ou aider par un pair!)

Alors comment faire pour les laisser explorer sans que la peinture atterrisse sur les murs, le sol, les habits ou le nez?

La vidéo qui suit vous montre une petite démo par deux élèves de Moyenne Section qui sont, elles, totalement autonome. La vidéo montre aussi la phase préparatoire à cette autonomie qui commence dès la Petite Section…

PS: Moi, je mon côté j’aimerais savoir comment ça se passe chez vous pour la peinture? Partagez: Contact

Lire la suite

Parcours artistique même avec les petits!

Rien de plus fascinant que se lancer dans la découverte de grands artistes avec les tout petits!

L’idée est d’élaborer le classeur des artistes, artistes découverts durant l’année. Ce classeur constitue une partie de notre petit patrimoine commun. En découvrant ces artistes, on partage alors les mêmes références. Qui dit référence communes, dit partage, dit cohésion de groupe, sentiment d’appartenance.

Et puis, j’adoooore entendre un élève de 3 ans s’exclamait devant papa ou maman: « Regarde c’est ma peinture PICASSO! ça c’est MONDRIAN!« 

Mais comment faire pour partir de ce que l’enfant propose tout en lui faisant découvrir autre chose?

Lire la suite

Sortie en musique!

C’est un petit rituel que l’on a depuis l’année dernière: on sort en musique!

Dans la classe, je mets beaucoup de musique: je les accueille en musique, on met de la musique pendant les ateliers, pendant la motricité, on a des temps d’écoute musicale et je cherchais un petit rituel pour les aider à comprendre qu’à midi, c’était l’heure de la cantine, un petit rituel sympa qui permettrait de structurer le temps, clôturer la matinée et faire une transition douce. Et puis j’avais trois élèves qui nécessitaient que l’on balise et que l’on ritualise toutes les transitions.

Et j’ai eu le déclic: d’abord une écoute musicale puis en les voyant danser sur le banc ou au sol, ça m’a donné envie d’exploiter différemment ce temps d’écoute.

Alors, nous sommes sortis en dansant!

Lire la suite

Une journée type!

Cette vidéo est un peu plus longue que les autres car elle donne un petit aperçu d’une journée.

Il n’y a pas forcément tout, les journées ne se ressemblent pas toutes, c’est un court extrait!

En avant vers l’Autonomie!

D’apprendre à ramasser des petites miettes à apprendre à encoder des petites lettres en passant par s’équiper en blouse ou en outils scripteur, organiser son espace de travail, planifier les étapes d’une tâche qui peux nous apparaître très simple…; tous ces petits gestes, ces petites victoires sont de grands pas vers …. l’Autonomie!

Et le fameux: « Je veux faire tout (e) seul (e)! »

PS: Dans de prochaines vidéos, j’essaierai de donner des « trucs et astuces » pour rendre les élèves autonomes, pour travailler dans une ambiance de classe sereine et calme et faire en sorte que les enfants soient au maximum actifs. Ces vidéos se trouveront dans la rubrique « préparation de classe » 🙂 

L’atelier goûter (ou comment faire de la résolution problème concrète…?)

Nos ateliers goûter…

Au départ c’était simplement une collation vers 10H, la découverte d’un fruit de saison. Mes objectifs étaient essentiellement fixés sur le langage oral: déclencheur de parole, description, enrichissement du vocabulaire…

Très rapidement, certains enfants se sont mis à compter leurs tranches de pomme, d’autres à distribuer 2 tranches pour chacun, certains comparaient leur quantité… Bref, une manne pédagogique dans laquelle je me suis engouffrée avec plaisir car cela venait d’eux!

Peu à peu, l’atelier goûter s’est donc transformé en atelier numérique et résolution de problème!

J’ai donc fabriqué des étiquettes commande en rapport avec le fruit de saison; les élèves se sont mis à passer commande chaque matin; un groupe de préparation du goûter s’atèle à préparer le goûter pour les copains ce qui leur demande de reconnaître le nombre ou de compter la quantité; enfin, lorsque les copains réceptionnent leur commande, ils vérifient si la commande a été respectée. Tout un programme!

Les enfants adhèrent, comptent avec plaisir et sont même rentrés facilement dans les petites situations additives de type: « Il n’y a pas la carte 10 raisins, comment je peux faire? Je peux faire 5 + 5. »

Un régal mathématique!

Vidéo 1: Atelier goûter – partie 1 – septembre à novembre

 

Vidéo 2 – partie 2 – Novembre / décembre: les progrès sont nets!

Des petites victoires…

Du ramassage de miettes à l’entrée dans la lecture en passant par l’envie d’écrire en attaché, se mettre l’habit tout seul ou tenter d’accrocher une feuille avec une punaise qui pique, il n’y a qu’un petit pas, deux petites mains qui se coordonnent, une mémoire de travail qui se développe et deux petits yeux qui captent tout et puis l’envie in-co-men-su-rable de faire tout seul!

Voici quelques petits moments qui peut-être nous paraissent simples mais qui sont de très belles victoires!

 

Petit à petit, on devient grand!

On progresse vite, vite, vite…

Nos idées directrices: 

  • Environnement adapté, tout à portée de main (tout, même les choses fragiles parce qu’on apprend à en prendre soin!)
  • Liberté de mouvement: debout, assis, assis au sol ou sur une chaise, allongé par terre, installé au bureau ou sur un tapis, sur la moquette ou le fauteuil, jambes croisées ou pliées… peu importe tant qu’on est à l’aise et en activité! On peut aussi marcher en classe, « se promener », observer les copains, aller voir ce qu’il se passe dans un autre espace, libre à nous tant que les règles sont respectées.
  • Respect des besoins physiologiques: aller faire pipi quand j’en ai envie, me moucher quand je veux, aller boire quand j’en ai besoin et prendre mon doudou si j’en ai envie!
  • Alternance des temps individuels, en grand groupe, en petit groupe, en binôme, dedans ou dehors!
  • Parcours individualisés pour chaque enfant et projets communs pour apprendre à coopérer avec l’autre, pour fédérer et mutualiser les savoirs et les capacités de chacun.
  • Bienveillance des adultes : se mettre à hauteur de l’enfant, avoir une parole pour chacun, encourager, aller chercher le meilleur d’entre eux, rester juste, accueillir les émotions de chacun (et heureusement, ils ne sont pas tous en colère au même moment!) et exprimer clairement ses propres émotions (oui, les adultes aussi ont le droit de se sentir tristes ou en colère et on a le droit de le dire) , garder le cadre clair, explicite pour tous. (Bienveillance ne veut pas dire laxisme!cf: article sur les règles)
  • Implication des familles autant que possible: les parents accompagnent leur enfant jusqu’à la classe, communication régulière, journées d’adaptation pour les nouveaux venus, rencontres régulières

Et l’essentiel est que chacun d’entre nous passions de belles journées et que les enfants prennent plaisir à venir à l’école.